Ma nature profonde..

01 mai 2017

Des morceaux d'étoffe de toutes les couleurs

On offre du muguet le 1er mai à ceux qu’on aime depuis le XVIe siècle. Mais le muguet n'est pas seulement un porte-bonheur: il symbolise aussi les rencontres amoureuses. D’ailleurs, au temps de nos aïeux, les jeunes filles toutes de blanc vêtues et les jeunes gens, brin de muguet à la boutonnière, se rendaient à ce qu’on appelait "les bals du muguet", où ils avaient exceptionnellement la "permission de minuit" car ils espéraient bien ne pas rentrer "le coeur vide". Mais en quoi cette petite fleur blanche peut-elle bien symboliser les... [Lire la suite]

19 mars 2017

Le désir que j'ai de toi

  Nous sommes en l’an 48 de notre ère, à Rome la Magnifique. Dans le palais de l’empereur Claude, on est en train de célébrer les noces de Marcus Alexander avec une petite fille qui n’a pas 13 ans. Cette jeune Romaine est la fille d’Agrippa, lui-même petit-fils d’Hérode-le-Grand. Vous avez entendu parler de la mise à mort à Bethléem, à l’annonce de la naissance du "roi des Juifs", de tous les bébés garçons de moins de deux ans ? Eh bien c’est lui, c’est Hérode. Hérode aussi qui fait assassiner une de ses épouses, puis la... [Lire la suite]
04 mars 2017

Une vie facile et peu laborieuse

À Paris, un jour de février 1828, un petit bébé d’un peu plus d’un mois est déposé devant l’Hôpital des Enfans Trouvés. Grâce au bon Saint Vincent de Paul en effet, les enfants abandonnés dans Paris sont accueillis depuis 1638 dans ce qui allait devenir la très importante Maison de la Couche, qu’on appellerait bien plus tard l’Assistance Publique. Souvent, l’enfant était exposé en pleine rue, généralement à la porte d’une église ou d’une maison particulière. Cette pratique, qui mettait en danger la vie du nourrisson, était... [Lire la suite]
21 février 2017

La vie au XVIIIe siècle (1)

Au XVIIIe siècle, la religion était omniprésente dans la vie des gens. Tout le monde était croyant et on allait à l’Église tous les dimanches. Il était d’ailleurs interdit de servir à boire dans les tavernes à l’heure de la messe, sous peine d’avoir une amende (pour ne pas que les hommes aillent boire au lieu d’assister à l’office). Pour dire où habitaient les gens, on ne disait pas "dans telle ville", on disait "il est de telle paroisse", puisque c’est là que tous les gens d’un même village et des petits bourgs avoisinants se... [Lire la suite]
17 février 2017

Petite histoire du pain

Quelques mots de ce produit qui fut longtemps l'aliment fondamental de nos ancêtres. Tout d’abord, je voudrais préciser qu’au Moyen Âge (10e-13e siècle), la société était organisée en un système que l’on appelait féodal, et qui consistait pour un seigneur à être maître sur ses terres, sur lesquelles travaillaient les paysans et les artisans en échange de pouvoir y vivre et y être protégés. Le seigneur mettait donc à disposition un certain nombre de choses, comme le moulin et le pressoir, mais avant tout le four à pain, qu’il se... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Sous le manteau de Brigit

Dans deux jours la Chandeleur avec sa tradition de se régaler de crêpes ! Mais d'où vient cette coutume à votre avis ? Pour le savoir, il faut retourner très loin en arrière, chez les Celtes. Eh oui, encore eux ! Comme je vous l’ai déjà dit, pour les Celtes il n’y a que deux saisons, la sombre et la claire, rythmée par quatre grandes fêtes dont la plus importante est indubitablement celle de Samain ("Halloween") qui se déroulait à l’entrée de l’hiver. Il y avait néanmoins une deuxième fête hivernale, un peu moins... [Lire la suite]

30 janvier 2017

La vie quotidienne au XVIe siècle

  À quoi pouvait bien ressembler l’univers quotidien de nos ancêtres dans les années 1500 ? Pour en avoir une idée, venez avec moi à l’intérieur de leur maison, faite de torchis, c’est-à-dire de terre détrempée avec du foin. La charpente y reste apparente. Le toit est de chaume, fait de paille et de joncs. La cheminée est au cœur de la pièce principale. Elle sert à tout : chauffage, fourneau, éclairage. Contrairement à ce que l’on croit peut-être, la cuisine de nos ancêtres est très élaborée. La cheminée sert à... [Lire la suite]
28 janvier 2017

Les noms autrefois

Avant le XIIe siècle, les personnes n'étaient désignées qu'avec un seul terme, qu'on appellerait aujourd'hui "prénom", et qui correspondait souvent au saint du jour de la naissance. Par la suite, au fur et à mesure de l'augmentation de la population, pour différencier les personnes on a accolé un nom au prénom. Ce nom pouvait être d'origine géographique ("de Nancy", par exemple), de résidence ("du chêne", "du moulin"), de filiation (le Martin de Jean), de parentalité ("le jeune" = fils de), de métier, ou encore un surnom, souvent une... [Lire la suite]
26 janvier 2017

Où sont les femmes?

Bonjour à vous chers fidèles lecteurs et lectrices, je fais une pause dans mes cours "magistraux", histoire de ne pas vous perdre à jamais, LOL Je vous propose aujourd'hui de nous pencher sur le fait qu'un jour, ma soeur et moi devisions gaiement du grave sujet des choses qu'on garde (moi) et de celles qu'on jette (elle), parce qu'elle est lasse de "traîner depuis mathusalème, heu je ne sais même pas si ça s'écrit comme ça ". Ben je t'informe, soeur, que non, ça ne s'écrit pas comme ça, et qu'en plus, ça ne se dit pas comme ça... [Lire la suite]
Posté par Ambre Deshauts à 08:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
25 janvier 2017

La féodalité

Quelques mots tout d’abord pour vous parler du système "politique" qui a régi le quotidien de nos ancêtres du Xe siècle jusqu’à la Révolution Française : la féodalité. Qu’est-ce que la féodalité ? Eh bien c’était un système qui organisait le pouvoir autour de liens de fidélité entre un seigneur et ses vassaux. Cette organisation politique et sociale, dominante en Europe de l'Ouest du Xe au XVe siècle, doit son origine à la tradition germanique qui lie le chef à ses compagnons d'armes, en contrepartie de quoi le chef protégeait... [Lire la suite]